jeudi 27 septembre 2018

Plan Climat Air Énergie Territorial, une belle opportunité !

Mon intervention au conseil de territoire Boucle Nord de Seine du 27 septembre 2018, sur la délibération “ Lancement, modalités d’élaboration et de concertation du plan climat air énergie Territorial de l’établissement public territorial boucle nord de seine”

Le Plan Climat Air Énergie Territorial, voilà une belle opportunité de développement durable pour notre territoire !
C’est d’abord une obligation car d’ici au 31 décembre 2018, toutes les intercommunalités de plus de 20 000 habitants devront réaliser
une planification de leurs actions en faveur du climat, mais j’espère que cette obligation se traduira par une réelle volonté politique de transformer notre territoire, un nouveau souffle pour notre environnement et notre cadre de vie. Le chantier est immense.
Avec 50 % des émissions de » gaz à effet de serre, le bâtiment est le contributeur le plus important, les économies, avec par exemple la généralisation du LED, les ventilations double flux, les puits canadiens et l’isolation des bâtiments est un enjeu majeur d’abord communaux, nous avons encore des bâtiments à Argenteuil qui sont des passoires énergétiques, pas de double vitrage, pas d’isolation, mais aussi ceux des ménages, copropriétés, bailleurs, institutions et entreprises sont le premier défi à relever. (ventilations double flux, puits canadiens) C’est une action gagnante sur tous les tableaux ; réduction des émissions de gaz à effet de serre et réduction des dépenses énergétiques.
Ensuite les transports terrestres sont la cause de 32 % des émissions, plusieurs axes de travail Le remplacement des véhicules communaux et intercommunaux, par des motorisations propres ; Gaz Naturel, électrique, hydrogène, le lancement d’un programme de circulations douces, piétons, vélos, trottinettes.
Autre axe, augmenter la part d’alimentation durable ; biologique, label rouge, pêche durable, favoriser les circuits courts, travailler sur l’emballage durable par exemple pour les cantines.

Bref, je vais attendre avec impatience le plan que notre territoire va élaborer.
J’espère que l’enthousiasme, la volonté d’agir, l’unité de notre territoire pour définir et lancer un plan climat ambitieux seront au rendez-vous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire