Pages

jeudi 12 novembre 2020

Outrances de "dossier tabou"

Je suis choqué par les outrances d’images et de propos qui stigmatisent aussi bien les jeunes de nos quartiers que les policiers qui œuvrent sur notre territoire.
Comme beaucoup d’Argenteuillais, j'ai été bouleversés par la mort du jeune Sabri, dans la nuit du 16 mai 2020 et, avec des membres de Vive Argenteuil ! et de nombreux Argenteuillais nous avons participé à la marche blanche du 21 mai 2020 afin de soutenir sa famille et ses proches dans ce moment douloureux.
Comme l’enquête l’a déterminé et comme cela m'a été confirmé par le témoignage d’un jeune présent le soir du drame, le véhicule de la police n’a pas percuté la moto de Sabri et la responsabilité de la police n’est pas engagée dans ce tragique accident.
Bien sûr je comprends la douleur immense de sa famille et de ses proches, l’injustice d’avoir été arraché à la présence d’un être cher trop tôt, mais vouloir se soulager en désignant un bouc émissaire ne permet pas de traverser le processus de deuil et d’accepter cette réalité tragique, seul chemin de reconstruction.
L’instrumentalisation de sa mort pour accuser la police de racisme systémique est une faute jetant le discrédit sur toute une profession et un appel à la violence contre cette injustice supposée ; c’est intolérable.
Rappelons que la police est au service de tous les citoyens, pour la sécurité des personnes, des biens et des institutions. Les policiers ont aussi un devoir d’exemplarité et les comportements inadmissibles tels que des propos injurieux ou l’usage disproportionné de la force doivent être sanctionnés.
En parallèle, notre jeunesse ne doit pas être assimilée à une poignée de délinquants œuvrant sur notre territoire. Une poignée de délinquants qui a tout intérêt à monter nos jeunes contre les forces de l’ordre pour maintenir sa main mise territoriale. A ce titre il est totalement incompréhensible et inadmissible de voir nos pompiers agressés dans l’exercice de leur fonction, eux qui ont pour devise « Sauver ou périr ».
C‘est pourquoi j'appelle à l’écoute et au respect mutuel et condamne toutes formes de violence et d’appel à la violence.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire