jeudi 27 avril 2017

Vidéo n°1 "Je me présente"


Chères Argenteuillaises, chers Argenteuillais, chères Bezonnaises, chers Bezonnais,
Je me présente à vous afin de solliciter votre suffrage pour les élections législatives des 11 et 18 juin prochains.

Qui êtes-vous Franck Debeaud ?
Marié, père de quatre enfants, responsable d’entreprise, argenteuillais depuis plus de quinze ans, je suis actuellement élu délégué à la culture à la mairie d’Argenteuil.  Passionné de théâtre, je suis président d’une association à vocation culturelle. Je suis également conseiller du territoire « Boucle nord de Seine » appartenant au Grand Paris.

Pourquoi  vous présenter aux élections législatives ?
Je m’engage dans cette course électorale pour porter une politique centrée sur l’humain et pour en finir avec le désastre économique et sociétal socialiste.
Ce quinquennat, avec le concours du député socialiste sortant, a apporté beaucoup de souffrances aux Français.
Un bilan économique désastreux (augmentation dramatique du chômage, augmentation colossale des impôts) ; un affaiblissement du rayonnement de la France en Europe et sur la scène internationale ; les fondements de notre société attaqués et fragilisés, en particulier la famille.
C’est pourquoi il est urgent de construire une autre politique, au service de la vie, au service de l’homme, au service de la famille et des plus démunis, une politique qui renoue avec l’unité nationale et la fierté d’être français.

Concrètement, quels sont vos projets pour la circonscription d’Argenteuil-Bezons ?
Mes projets pour la circonscription d’Argenteuil Bezons sont nombreux car il y a beaucoup à faire ! Je ne citerai que deux exemples.
Le premier concerne l’éducation. C’est une priorité. Face à l’échec scolaire, il faut mettre en place des solutions qui ont montré leur efficacité. C’est pourquoi je m’engage à consacrer 50% de ma dotation afin d’implanter sur notre territoire des écoles Espérance banlieues qui misent sur la motivation des enseignants, l’implication des parents et l’exigence bienveillante envers les élèves pour les faire réussir.
Deuxième illustration de ce que je souhaite mettre en œuvre concerne le transport : le prolongement du tramway de Paris jusqu’à Argenteuil. On a vu les bénéfices qu’a apporté le tramway à Bezons, en termes de mobilité et de développement économique. Je veux étendre cette dynamique. Les transports constituent un atout non négligeable pour la recherche d’emploi et de façon générale pour rapprocher des bassins économiques et professionnels les zones urbaines les plus isolées.

Pour terminer, quelles seront vos orientations à l’échelle nationale et internationale ?
Education, santé, Europe, sécurité, famille et respect de la vie : les chantiers sont nombreux et divers. Tous me semblent urgents. L’action dans chacun de ces domaines doit concourir à plus de justice sociale et à la cohésion nationale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire