lundi 29 janvier 2018

Vote du budget 2018 (CM du 26/01/18)

Mon intervention lors du conseil municipal du 26 janvier 2018 concernant le vote du budget primitif pour l'année 2018 :
"Ou est le souffle, ou est la volonté de mettre en œuvre notre programme dans ce budget ?
Certes, il n’y a pas de mandat impératif en politique, mais il y devoir moral de respecter ses engagement au mieux de nos capacités et en tenant compte du contexte actuel.
En préambule, je salue la volonté affichée de dynamiser le développement économique même si développement économique ce n’est pas l’alpha et l’oméga d’une politique publique pour une ville de 110 000 habitants.
Je ne vais pas revenir dans le détail sur le gros travail de fond qui a été opéré ou est en cours:
·   - Projet Argenteuil Littoral qui apportera un nouveau souffle à l’économie de la ville
    - L’installation d’un hôtel 3 étoiles avec un restaurant sur les bords de Seine
·   - Restructuration de la dette avec la sortie des emprunts dits « toxiques »
·   - Baisse des dépenses de fonctionnement avec notamment la baisse des charges de personnel
·   - Réhabilitation des écoles, des routes
·   - Construction à venir d’une nouvelle école au Val Notre Dame, à ce titre je m’interroge sur le surcoût lié à la dépollution du site et donc du choix de cette parcelle pour son installation.
·    - Fin des chantiers ANRU…
Mais ces actions ne doivent pas nous faire oublier le programme pour lequel nous avons été élu avec la liste « Une nouvelle chance pour Argenteuil». Quand celui-ci va –t-il être mis en œuvre ?
Je rappelle quelques engagements : baisser la fiscalité, j’ai ai parlé tout à l’heure, stopper le bétonnage massif (à ce titre je voudrais souligner l’incohérence politique qui d’un côté se plaint de l’augmentation du nombre de classes  d’école élémentaire à ouvrir et du coût induit et d’un autre côté laisse faire, voir encourage le bétonnage massif et la densification ; deux exemples récents destruction d’une très belle demeure de maître d’intérêt patrimonial Angle boulevard Galiéni et avenue du Général de Gaulle pour construire un immeuble de 69 logements. Projet de 150 logements sur l’Ilot Héloïse), je pourrais encore citer quelques exemples retrouver un vrai dialogue dans le cadre de l’urbanisme, agir pour mieux connecter Argenteuil en transports, faire d’Argenteuil une grande ville de la culture par le numérique, créer la maison des familles, la maison des séniors, créer de nouveaux équipements sportifs (centre sportif et de divertissement sur la Plaine, gymnase quartier des coteaux…), créer un portail internet au service des associations, un site dédié à la culture etc etc..
Il y a de l'énergie, des idées foisonnantes, de l’envie dans ce programme qui avait été travaillé pendant des mois.
Quand sera-t-il réellement intégré dans la volonté de la majorité municipale ?
Il est bien entendu à prioriser en fonction du budget par l’équipe de la majorité.
Espérant un sursaut, je m’abstiendrai sur ce vote du budget."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire