samedi 14 avril 2018

Destruction du patrimoine argenteuillais, nouvelle promesse de campagne non tenue!

Les pelleteuses ont fait leur besogne à l'angle de l'avenue du Général de Gaulle et du boulevard Galliéni d'Argenteuil. Une maison de caractère témoin de la richesse architecturale d'Argenteuil a été détruite afin de laisser la place à 69 logements.
Une nouvelle promesse de campagne non tenue!
Pour mémoire, l'engagement de Georges Mothron était le suivant
"Préserver et mettre en valeur le patrimoine urbain...l'histoire de notre ville doit être valorisée et prendre toute sa part dans le développement urbain (maisons de caractère à conserver,..."
Voici l'extrait du programme ci-après :

Autre engagement non tenu "développer des logements à taille humaine (R+4 maximum)" hors le projet de 69 logements est en R+5 !

Quelques photos et vidéo de cette destruction, la végétation n'a pas non plus été épargnée :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire