Pages

samedi 20 avril 2019

Donner pour notre dame de Paris et laisser à l'abandon la basilique de la Sainte Tunique?!!!

Intervention de Franck Debeaud pour le groupe "Vive Argenteuil!" au conseil municipal du 17 avril 2019 sur le point "Attribution d'une contribution exceptionnelle pour la préservation et la reconstruction de Notre Dame de Paris"
"Nous partageons l’émotion ressentie en France et à l’international après cet incendie qui a ravagé la cathédrale Notre Dame de Paris ; un chef d’œuvre de notre patrimoine, une cathédrale symbolique pour le christianisme et pour la France. 
Un puissant élan de solidarité pour sa reconstruction s’est manifesté et à ce jour environ 750 millions d’euros de promesses de dons ont afflué.
Vous nous demandez participer à cette solidarité en votant pour un don de 10000€ pour sa reconstruction. Sur le principe, nous approuvons ce don et encourageons les Argenteuillais à participer à cet élan de générosité.
Cependant qu’avez-vous fait pour notre patrimoine, la basilique Saint Denys ou basilique de la sainte tunique depuis 2014 ? En responsabilité je vous avais proposé de mettre en place un plan de restauration et de mise en valeur de la basilique dans le cadre d’un partenariat avec la Fondation du Patrimoine, ce qu'ils avaient accepté, mais que vous avez refusé car vous ne souhaitiez pas que la ville participe financièrement au projet.
Le président de la république souhaite reconstruire la cathédrale en 5 ans, ce qui parait peu réaliste selon certains spécialistes qui estiment le temps de reconstruction entre 10 et 15 ans. A Argenteuil en 5 ans notre basilique a toujours des étais pour soutenir la porte d’entrée ouest…
Alors même si les services de la ville interviennent rapidement en cas de problème, la basilique n‘est pas entretenue, des champignons sont présents dans la chapelle de la sainte tunique, bref que comptez-vous faire pour sa préservation, son embellissement et sa mise en valeur et le cas échéant quelle somme allez-vous y investir ?
Il est pour nous totalement incohérent de voter une subvention pour Notre Dame de Paris et en même temps de laisser à l’abandon notre patrimoine."
Le maire n'ayant pas répondu à nos questions, nous avons effectué deux votes différents ; un pour, afin de manifester notre soutien à cette démarche et une abstention, afin de manifester notre désaccord sur la gestion de notre patrimoine par le maire.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire